Quelle huile moteur pour ma voiture ?

Huile moteur Peugeot 2008

Lorsqu’il s’agit de changer l’huile de votre voiture, le choix entre les différents types d’huile vous laissera probablement perplexe. Le marché regorge en effet diverses lubrifiants pour moteur en tout genre.

L’importance de l’huile moteur

Pour fonctionner correctement, votre moteur doit être lubrifié en permanence. C’est la tâche qu’accomplit l’huile moteur. Cette lubrification a pour principaux objectifs de réduire les frottements entre les pièces mobiles et de limiter les causes d’usure de votre moteur. Il sert également à refroidir les pièces mécaniques du moteur et à protéger les surfaces internes de la mécanique contre la corrosion afin de maintenir le moteur propre et de favoriser l’étanchéité des pistons. L’huile moteur pour Peugeot 2008 est donc essentielle au bon fonctionnement de cette dernière.

Quelle huile choisir ?

Les critères de choix d’une huile moteur par rapport à une autre sont principalement basés sur l’utilisation générale de votre voiture.

Les différentes catégories d’huile

Pour la conduite en ville, une huile semi-synthétique est recommandée. En effet, les redémarrages fréquents et les trajets courts ne sont pas bons pour la mécanique. Cette huile, deux fois plus chère à l’achat, protège davantage le moteur à froid qu’à chaud. Si vous utilisez la voiture presque exclusivement en ville, des vidanges plus fréquentes sont également recommandées. Pour la conduite sur des routes plus rapides, en revanche, une huile synthétique est préférable. Ce type d’huile garantit les meilleurs résultats de lubrification et donc la protection de la mécanique. Pour une conduite sur route qui ne demande pas trop d’efforts, une huile minérale sera suffisante. Moins fluide que les huiles synthétiques ou semi-synthétiques, elle suffira néanmoins à lubrifier et protéger aisément votre mécanique.

La viscosité

Une fois que vous avez déterminé le type d’huile dont vous avez besoin, le deuxième critère pour choisir telle ou telle huile est son indice de viscosité. Une viscosité élevée signifie une meilleure lubrification de toutes les pièces du moteur. Cet indice (15w40 par exemple) exprime deux chiffres essentiels : le premier chiffre (15w) indique le coefficient de viscosité à froid de l’huile, symbolisé par le w, qui signifie hiver en anglais. Plus l’indice est élevé, moins l’huile est fluide. En d’autres termes, si vous habitez en montagne ou dans une région froide, vous devrez opter pour un coefficient plus proche de 0 pour donner à votre huile l’efficacité nécessaire aux démarrages difficiles en hiver. En réalité, une huile peu fluide n’aura pas besoin d’atteindre une température élevée pour être lubrifiante. Si, en revanche, vous vivez dans une région chaude, vous pourrez certainement vous contenter d’une huile dont l’indice est de 15 (et donc moins fluide).

Le deuxième chiffre (40) indique le coefficient de viscosité de l’huile lorsque le moteur est chaud. Plus le chiffre est élevé, plus la lubrification sera efficace à haute température. Contrairement au premier chiffre, si vous vivez dans une région froide, vous pouvez opter pour un coefficient de 30, qui sera amplement suffisant. En outre, si vous vivez dans une région chaude, il est recommandé d’opter pour un indice 50 afin de préserver votre mécanique des hausses de température.

24h/24
7j/7